Enrichissement et approfondissement, ce que peut faire l'enseignant dans e contexte actuel !

AEIPESS.32Pour aider un enfant HP à s'épanouir, accélérer le rythme de ses acquisitions n'est pas adapté qualitativement et quantitativement. Il est préférable également de lui permettre l'ouverture à un plus grand nombre d'informations pour qu'il puisse arriver à une synthèse signifiante non pas seulement à une "médiathèque" d'acquisition non conforme : c'est la méthode appelée "Enrichissement".

Il est largement recommandé afin d'éviter la superficialité que vise à étaler la conception universelle d'apprentissage scolaire standardisée d'aller plus loin, beaucoup plus loin dans certains domaines limités et surtout correspondant à l'intérêt de l'enfant : c'est "L'Approfondissement".

 Permettre aux enfants de savoir utiliser l'information, et de ne pas rester dans l'évidence ! "Voilà un parcours de combattant" !

 Je conçois, qu'il peut être difficile de mettre en œuvre dans le cadre d'une classe "Normale" ou très "hétérogène" une notion d'accélération de rythme.

Le volontarisme de l'Enseignant, quand à lui, peut faire toute la différence !

Bien que l'Education Nationale aujourd'hui préconise l'Enseignement "différencié" pour les Enfants Intellectuellement Précoces,.BO n° 45 du 03 Décembre 2009. Cela reste ENCORE, un large problème dans les écoles !

 

 

 

 

Que peut faire l'Enseignant aujourd'hui ?

L'enseignant à la tâche "impossible" s'il veut essayer d'aider l'Elève Intellectuellement Précoce, à mettre en oeuvre toutes ses capacités et son potentiel, l'enseignant se trouve devant des contraintes et des infos contradictoires. Beaucoup baissent les bras et préfèrent garder leur énergie pour les élèves de niveau moins suffisant. Choix souvent réalisé devant un groupe de classe hétérogène. Il donne alors toute son attention au plus faibles pour utiliser au mieux leur potentiel. C'est tout à fait honorable, et compréhensible, tous les enfants scolarisés ont droit à la chance de pouvoir s'épanouir. Alors pourquoi ne pas aider au mieux ceux qui se placent dans la débordante expression de leur potentiel ??

Bien fort aise, nombreux sont les enseignants qui ne renoncent pas et tentent d'offrir à l'enfant surdoué, les meilleures conditions d'épanouissements ! :)

L'Enseignant pour cela doit avoir des qualités requises telles que :

- Avoir une attitude "d'acceptation" sans aucune agressivité devant l'enfant surdoué.

- Avoir une attitude positive.

- Voir l'enfant surdoué non pas comme un enfant insupportable, mais comme un enfant qui peut-être un pilier positif pour la classe. 

L'Enfant Surdoué percevant par ailleurs très rapidement si son enseignant lui sera favorable ou pas !! :)

Ce que nombre d'élèves et étudiants souhaiteraient trouver chez leurs enseignants :

Il respecte ses élèves/étudiants et a la certitude qu’il peut les faire progresser et réussir.

Il est à l’écoute de ses élèves/étudiants et sait être patient ! Il est capable de prendre en compte leurs difficultés d’apprentissage et peut déceler rapidement le moindre manque d’intérêt.

Il doit certainement être quelqu’un de dynamique.

Il doit être bon communicateur, autant avec les élèves/étudiants qu'avec les parents !

Il doit être passionné par son domaine d’expertise, connaître sa matière et savoir la faire aimer. Le meilleur Professeur, c’est celui qui passionne ses élèves, c’est celui qui donne le goût pour une matière...

Il doit pouvoir faire en sorte qu’à la fin de la journée, les élèves/étudiants aient la réelle sensation d’avoir appris quelque chose.

Il doit être drôle, mais savoir mettre les limites quand il le faut !

Il doit savoir se faire respecter sans être autoritaire !

Il est à l’écoute de ses élèves/étudiants et sait être patient. Il est capable de prendre en compte leurs difficultés d’apprentissage et peut déceler rapidement le moindre manque d’intérêt.

Il ne doit pas faire de différence entre les élèves !

Il doit aider et savoir expliquer de différentes façons.

Et la liste continue…

L'Enseignant rêvé ? C’est celui qui a toujours le temps pour répondre aux questions de ses élèves/étudiants !

Il en existe, j'en suis certaine !!!! Je reste positive.
 

Les bases nécessaires pour accueillir au mieux  dans les classes les Enfants Précoces, sont les qualité humaines, elles sont à elles-seules, les fondations et la condition de la relation pédagogiques entre les élèves et les enseignants, mais également celles entre les parents et les enseignants.AEIPESS.32

Les programmes en France, sont précisément définis pour chaque enfant et niveau scolaire, et doit donc être respecté. Il est reconnu par l'Education Nationale, la scolarité et l'intégration dans les groupes classes de l'enfant surdoué. L'enfant surdoué doit en complément pouvoir enrichir et approfondir ses connaissances dans les domaines qui l'intéresse. A éviter absolument en pensant qu'il peut travailler plus, puisqu'il finit avant les autres lui donner à faire "plus de travail" croyant favoriser sa progression mais également l'incitant à rester tranquille. Je sais par vécue que cela n'est pas tenue dans toutes les écoles françaises  !

En France, quelques  instituteurs, laissent au fond de la classe, leurs élèves surdoués, d'autres heureusement les intègrent bien !

Dans d'autres pays, comme les Etats Unis, les Enseignants toujours dans l'esprit "de faire plus de travail" demandaient aux enfants surdoués de réaliser 3 fois plus d' additions alors que leurs camarades en faisaient 5-6.

Dans notre Pays, l'enfant surdoué est aujourd'hui reconnu, quoi que ce n'est pas encore vraiment dans tous les esprits.

Il serait largement plus bénéfique de lui permettre d'utiliser son temps disponible de manière plus profitable, en lui proposant une activité complémentaire comme "la création d'un objet spatial (si dans la classe, l'espace est étudié) ou tout autre en rapport avec les cours., soit lui autoriser de lire un livre qui lui plait.

Ou bien, pourquoi ne pas lui offrir un temps de réflexion pendant ses temps libres. Comme les résolutions de jeux de stratégies ... sur ordinateur par exemple.

Ces jeux peuvent d'abord apporter le gout à l'effort intellectuel d'abord et scolaire ensuite ! Nous restons donc dans l'apprentissage de l'instruction.:)

AEIPESS.32Nous savons que les enfants surdoués dès qu'il est question de s'exprimer en classe risquent d'accaparer la parole, pour exprimer ses idées toutes très riches et sensées ou des connaissances et vont rapidement décourager les autres enfants de s'exprimer. Il est vrai que ces surdoués peuvent prendre la parole sur un sujet autre que celui dont il est proposé par l'enseignant, Ils sont alors hors sujets.

Mais la encore, l'enseignant à un rôle important à faire, il doit modérer cette participation sans décourager les surdoués lancés dans leurs discours bien souvent "adultes", comme la pêche à la mouche :)

Un enfant surdoué sait se taire quand il faut ! Dès qu'il sait que son enseignant le sait capable de répondre. L'entretien INDIVIDUEL, avec l'enfant peut assurément clarifier toutes situations désagréables. Le dialogue reste donc LA PRINCIPALE RAISON QUE L'ENFANT COMPREND, quand on lui donne cette opportunité.

Les sciences, la géographie, l'histoire ... Toutes ces matières se prêtent volontiers à l'approfondissement. L'Enseignant permettra aux enfants à ne pas se satisfaire du cours, et en leur donnant l'occasion de chercher des réponses il les orientera vers les ressources en documentations disponibles.

Pour l'enrichissement c'est autre chose, cela demande souvent de "quitter le domaine limité des programmes" donc est largement moins utilisé en classe. En France, les écoles suivent bout à bout les Programmes de l'Education Nationale. Ce qui est bien dommage !

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 30/10/2016

×