La solitude des Enfants Doués (Arielle Adda, Chronique Journal des Femmes, 14/12/2016)

Arielle ADDA pour le journal des femmes Arielle Adda, spécialiste du Haut Potentiel, nous parle dans sa chronique publiée le 14 Décembre 2016, de la "solidtude des Enfants Doués"

Voici les premières lignes de sa chronique :

Les enfants doués semblent souvent solitaires : c’est surtout manifeste dans une cour de récréation, quand ils n’ont pas pu trouver refuge dans la bibliothèque ou dans un couloir secret.

Cette solitude n’est pas surprenante : seuls les enfants dotés d’un goût certain pour le jeu sont à leur aise dans  cette cour qui hérisse tant les autres. Les plus entreprenants trouvent même à cet endroit l’occasion de diriger des troupes qu’ils savent entraîner dans leurs initiatives.  On peut penser que ceux qui se révèleront plus tard des chefs charismatiques,  ne restent pas seuls durant les récréations, ils s’exercent déjà à commander des camarades enchantés de mimer de véritables batailles. 

Sans recourir à ce cas extrême, des enfants doués à l’enthousiasme solaire ne restent pas seuls, toutefois, ils disent le plus souvent qu’ils ont « des copains, toute la classe en fait, mais  pas d’amis ».   

Pour lire la suite de cette chronique cliquez ICI

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 21/02/2017

×