Trois jeunes français, remportent un prix de la Société Américaine d'Astronomie

Trois jeunes français remportent un prix de la société américaine

 Le 15 mai le site Sciences et Avenir à publié un reportage sur 3 jeunes français scientifiques âgés de 16 à 18 ans, à la conquète de l'Intel ISEF de Pittsburg aux Etats-Unis, et remportent un prix de la Société Américaine d'Astronomie Rigolant

ESPACE. Le titre ressemble à celui d'une austère publication scientifique : "Detection of cosmic particles using balloons". Et il y a un peu de cela dans ce projet, présenté à l'Intel ISEF de Pittsburgh, par trois élèves du lycée La Mennais de Guérande. Manon Quilleré (16 ans), Maxime Horlaville (18 ans) et Jérémiah Knockaert (17 ans), font partie des quelques 1700 jeunes scientifiques venus des quatre coins de la planète pour tenter de remporter le prestigieux Gordon E. Moore Award, sorte de prix Nobel des ados, doté de 75.000 dollars. Ces trois amis, passionnés de physiques, ont choisi de reproduire une expérimentation de mesure du rayonnement cosmique réalisée presque quotidiennement par des chercheurs du monde entier depuis une cinquantaine d'années. Elle leur vaut de remporter un prix de la société américaine d'astronomie, d'une valeur de 500 dollars.

Je vous invite à suivre la suite de l'article en cliquant sur ce lien → Sciences et Avenir 3 jeunes français remportent un prix.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 29/10/2016