surdoués en souffrance, décrochage scolaire

Surdoués en souffrance, ils décrochent du système scolaire !

L' Emission du 16 novembre 2014 - Au sommaire de Sept à Huit :- Surdoués en souffrance : Ils sont surdoués mais au lycée leur quotient intellectuel se révèle un handicap. Parce qu'ils s'y ennuient, parfois parce qu'ils s'y sentent exclus, un élève surdoué sur trois abandonnerait l'école. Reportage à Marseille de Paul Labrosse et Axel Charles-Messéance. Dans le seul établissement de France qui tente de redonner le goût d'apprendre à ces surdoués décrocheurs.  Cet Etablissement est en fait l’Association Zébra située à Marseille, dirigé par Valérie Husson, ancienne institutrice dont l’enfant est également surdoué qui a un temps décroché du système scolaire.

Il y est inscrit 15 élèves tous de 10 à  18 ans, tous surdoués, tous en échec  scolaire. Dans cet établissement peu de cours, mais des dizaines d’ateliers : - musique, sports, travail sur la mémoire,  et surtout beaucoup de temps libre, une méthode alternative pour réconcilier ces élèves  avec l’apprentissage, 5 élèves par classe comme pour le français ou de sciences, le cours de science se fait par des énigmes qui redonnent le gout d’apprendre  les maths à ces élèves. Zacharie, 15 ans mettra quelques minutes pour trouver la solution à une addition à rallonge. Vous comme moi n’y aurait rien compris Incertain mais Zacharie a su trouver la solution sans problèmes : « dans  sa tête c’est comme un mécanisme, c’est automatique,  difficile de l’expliquer tout est là » ! Comme Zacharie, nombreux sont ces surdoués qui donneront la réponse sans vraiment dire comment ils ont réussi à régler la solution ! Problèmes de ces surdoués confrontés au système scolaire traditionnel.

 

A plus de 1000 kms de Marseille, Amanda 17 ans, n’avait jamais joué de piano. Elle s’y est mise sans prendre de cours, sans savoir lire une partition,  avec seule la mémorisation des notes qu’elle retient dans sa tête en regardant sur internet des démonstrations. Amanda retient très vite, déjà à 2 ans elle sait lire, elle saute le CP, sa mère conseillère d’orientation lui fait passer un test de QI, verdict  elle a 148. La moyenne étant entre 90 et 110. Amanda est en souffrance, elle change 7 fois d’Etablissements de la 6ème à la 1ère, étant rejetée de ses camarades. En 2013, elle n’a pu continuer d’aller en cours, se sentait très mal, chez elle aussi, elle n’avait plus de répit : mal au ventre, mal au cœur, elle tremblait …. Ses journées elle les passe enfermées chez elle sans voir personne, ses seules sorties sont pour s’occuper de ses animaux : Un bouc et un poney.  C’est alors qu’une Association d’enfants surdoués dirigera Amanda vers l’Association Zébra. L’Association ne recevant aucune subvention c’est les parents d’élèves qui financent. Le mois coute près de 500 euros. A cela il faut rajouter les frais de déplacements et d’hébergements. Pas toujours facile, pour les budgets petits ou moyensLangue tirée !

 

 

7 à 8 : les Surdoués en souffrance

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 29/10/2016