CAFES RECONTRES


C'est la rentrée ! A chaque nouvelle rentrée scolaire, certaines familles rencontrent des difficultés pour la scolarisation de leur Enfant Intellectuellement Précoce. Afin de mieux vous accompagner en cette nouvelle année scolaire, nous instaurons des rencontres de parents. Se retrouver en toute convivialité autour d'un thème précis ou pour échanger, c'est le projet de nos cafés des parents .
Seul(e), en couple, en famille, avec les amis ou les grands parents,... venez vous retrouver avec d'autres familles qui ont aussi un enfant surdoué,discuter autour d'un café de vos expériences, votre quotidien, vos difficultés et vos réussites autour de votre enfant si spécial.
Les cafés sont libres, ouverts à tous, afin de passer un moment agréable......

Nous attendons vos suggestions de thèmes pour les cafés rencontres.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (2)

chris320
Bonjour Nathalie,
Merci pour l’appréciation que vous apportez à l’idée de rencontres cafés parents, en effet, ce serait sympa que ces rencontres puissent avoir lieu. L’échange parents d’enfants précoces est bénéfique je pense autant pour nous que pour nos petits.
Discuter, échanger nos vécus …. Apporterait un peu de chaleur dans le cœur de parents démunis, n’ayant aucune option proposée par leurs entourages…
Je retrouve dans votre commentaire des faits similaires aux nôtres, surtout avec le dernier. Lui a débuté sa scolarité dans le public, avec bien sur un désintérêt total de ses instituteurs et harcèlement de ses camarades, mon fils passait pour le « troubleur » de la classe, du CP au milieu CE2. Nous avons été amenés avec son père de le déscolariser une année (CM1) dans le but d’en finir avec la souffrance psychologique que ressentait notre enfant. Vous parlez d’écœurement, je ressentais la même chose dans mon cœur. Comment des enseignants qui se disent vouloir enseigner les valeurs de la vie, ainsi que l’instruction générale peuvent faire le choix de donner un maximum à certains et le minimum à d’autres, cela car leur intelligence étant hors norme, ils peuvent alors apprendre facilement ? Mais non, ce n’est pas le cas Messieurs, Mesdames les Professeurs ! Les Enfants Surdoués ont une intelligence différente avec une avance dans beaucoup de domaines tout simplement. Nombreux sont les EIP à souffrir de dyssynchronie qui justement vous fait les placer sur ce tableau ou l’on voit leur avance mais aussi leur moyenne d’âge. C’est plutôt très difficile à gérer pour l'enfant, ne pensez-vous pas Messieurs, Mesdames les Professeurs ?
Enfin, Nathalie, aujourd’hui notre fils est allé en Privé et je ne le regrette pas du tout, bien au contraire. Mon enfant est perçu comme TOUS les autres et on lui propose même l’adaptation qui lui convient le mieux.
Je vous remercie de votre témoignage et vous prie Nathalie de trouver le bonheur avec votre cadeau : Vos 5 enfants extraordinaires.
Nathalie
  • 2. Nathalie | 12/11/2015
Bonjour,
c'est une très bonne idée le café rencontres...en tout cas moi j'ai un grand besoin de rencontrer des autres parents qui ont ou qui ont eu une histoire similaire à la mienne...
Maman solo de 5 enfants dont 3 HPI, un garçon de 23 ans qui est maintenant autonome et ingénieur mais avec qui j'ai ....ramée mais alors ramée...en effet son mal être se traduisait par de l'agressivité, de l'insolence et il ne faisait rien en classe à part les contrôles qu'il exécutaient avec brio sans jamais réviser ce qui lui a permis de ne jamais redoubler mais alors niveau comportement c'était vraiment très dur, pour lui, pour les enseignants et pour moi même...on n'ose plus répondre au télèphone quand on voit que c'est le numéro du collège ( il a fait 17 collèges en 4 ans....pffffff) on ne va plus devant la grille de peur de croiser d'autres parents qui vous jugent etc....brff il a trouvé son équilibre en terminal car il avait un objectif et là il à commençée à s'intéresser...j'ai une fille qui vient d'avoir 14 ans, ayant eu un peu d'expériences avec sont frère aîné dès que j'ai vu des similitudes (dès la maternelle) j'en ai parlée à l'institutrice de l'école public et là elle a bien rigolée en me disant qu'elle comptait me voir car elle avait fait la demande pour passer un test de QI dans le but de l'intégrer en...CLISS... car pour elle vu que ma fille ne jouait pas aux gommettes ou à la pâte à modeler mais restait toute la journée assise par terre devant le tableau vers le coin des grandes sections elle avait un problème voir un retard mental....suite aux test on m'a clairement dit que l'on ne pouvait pas trop la mettre avec les plus grands qu'il y avait un programme pour chaque àge point barre...ma fille est de fin d'année elle a fait sa rentrée en janvier car elle a eu ses 2 ans en novembre elle savait déjà lire et écrire plus quelques calculs simples..(elle n'avait pas du tout le même comportement que son frère avait pu avoir au contraire, elle était très discrète voir renfermée)....mais non fallait pour l'institutrice qu'elle face ses 4 années de maternelle avant d'aller au CP...j'ai dit STOP... direction le privé et là ma petite chenille c'est transformée en joli papillon....aujourd'hui à 14 ans elle est en terminal en terminant sa première S avec 18,23 de moyenne générale et aucun souci de comportement...maintenant venons en à mon petit dernier...qui cumul les deux problématiques de son frère et sa sœur...c'est à dire qu'il peut être très renfermé comme très agressif...il a commencé en privé ou ça se passait dans l'ensemble bien mais c'est une attention permanente de la part du corps enseignant et moi même...hyper sensible, hyper angoissé, doute de lui, veut toujours être premier ect...puis en début d'année me retrouvant au chômage j'ai dû le scolariser en public à l'école du village....je regrette vraiment vraiment beaucoup...mon fils a passé 2 mois attroces et moi de même...incompréhension total de l'institutrice, la directrice...elles ne voyaient en lui qu'un petit monstre anormal...j'ai pourtant expliquée sa particularité...elle ne m'ont pas prise au sérieux en me répondant que tout les parent on envie de croire que leur enfant est un génie mais que pour elles mon fils avait juste un grave problème de comportement...d'ailleur signalement à été fait à l'inspecteur académique suivi bien entendu des services sociaux car le rapport de l'institutrice relatait un enfant agressif, triste, avec des comportements qui pouvaient suspecter une grande violence familiale, voir maltraitance....j'étais écoeurée;..heureusement suite aux enquêtes sociales ça a été classé sans suite car bien sur suite à la souffrance de mon fils il est retourné voir son pédopsychiatre qui le voyait 3 fois par semaine et qui m'a conseillé de le retirer de cette école...chose faite aujourd'hui il est retourné dans l'école privée ou il était l'année dernière qui a bien voulue faire un gros effort de prix suite à ma demande et celle du pédopsychiatre...aujourd'hui il a retrouvé de la sérénité au niveau scolaire même si je sent qu'il est encore bien fragile...il faut énormément l'entourer, le cadrer, le rassurer, il fait des efforts pour tolérer les enfants de son âge mais pas évident, il préfère les adultes...bref parfois j'aimerais pouvoir en parler avec d'autres parents...je tiens mais je suis bien fatiguée surtout après ses deux mois...alors avoir des conseils, des avis ou même des témoignages ben ça fait du bien....merci de m'avoir lu jusqu'ou bout...

Une Maman fatiguée mais heureuse de se battre pour le bonheur de ses loulous.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 28/10/2016