Je suis un zèbre

Les zèbres ! Ces enfants si précieux à nos yeux, ne sont souvent que bêtes noires pour les autres. Cette chanson nous raconte tristement ce qu'est la vie d'un enfant surdoué, sa souffrance, son incompréhension...Tous ne sont pas en souffrance scolaire, certes il y a des enfants chez qui elle se passe très bien, et sont intégrés dans le système scolaire, et il y a ceux dont c'est le terrible contraire. Il est vrai que l'Etat ne prête pas attention à ces enfants, les instituteurs en particuliers, je ne dis pas tous, car je sais dans mon être le plus profond que quelques instituteurs regardent "les zèbres" avec respect et compréhension ... Je trouve cette chanson si ressemblante à certains enfants précoces que je me permets de la poster sur notre site. Ci dessous les paroles de cette chanson, surement écrites par cet enfant, où peut-être ses parents, elle est réellement prenante à mon cœur ! Chanson sur l'orchestre de "Je suis un homme" de Zazie. Paroles Je suis un zèbre noir et blanc Je suis un bien étrange enfant. Manipulateur à plein temps De vous, je suis vraiment différent. J'aime pas l'école et j'aime pas les profs L'élève parfait j'ai pas l'étoffe. On m'étiquette enfant précoce La normalité n'est pas ma force. Je suis tout seul perdu dans l'angoisse Trop souvent pris dans une impasse. Mon mental facilement ce casse Car devant mes craintes je perds la face. Je me pose beaucoup trop de questions La fin du monde, sa création. Continuellement en réflexion mes pensées tournoient sous la pression. Refrain Pourquoi Suis né comme ça ? J'ne voulais pas, J'ai pas eu l'choix Pourtant Vous me rejetez Vous me jugez et me fuyez. Nous sommes tous ignorés par l'état Nos problèmes ne les atteignent pas. Ils nous laissent vivre notre enfance Dans une perpétuelle souffrance. Les ministres nous ignorent royalement Et il y a beaucoup trop d'enfants. Qui baissent la tête en marchant Forcés à pleurer silencieusement. Refrain Cauchemar, cafard, idées noires Et quand bien le soir Mon cœur se serre et bat dans ma cage thoracique. Tout devient critique J'ai peur je panique Je cris et la douleur s'intensifie. Je suis l'animal hors de l'enclot Je suis la tache sur le tableau. le mouton qui n'suis pas l'berger C'est de la que je tire ma fierté. Je suis celui qu'on dit surdoué J'suis celui qu'on à mal nommé. Esprit perdu dans un dédale Petit zèbre prit pour un cheval.

Retour

Je suis un Zèbre

3 votes. Moyenne 3.67 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×